Sue Corke - Lauréate du Prix de leadership Heintzman 2011

L’Institut remet chaque année le Prix de leadership Heintzman à une personne choisie par le comité de sélection pour souligner son leadership exceptionnel, au sein du secteur public canadien, pour ce qui concerne la promotion de la prestation de services axés sur les citoyens.

Les lauréats du Prix ont plus particulièrement fait preuve d’un leadership supérieur et constant ayant donné lieu à un changement transformationnel de la qualité de la prestation des services du secteur public, à l’échelle de leur province ou de leur territoire et au-delà. Les anciens lauréats, qui représentent les trois ordres de gouvernement, comprennent Art Daniels, Dave Millar, Lori MacMullen, Brian Marson, Andrew Mellor, Scott Campbell, Roy Wiseman et Bob Stark.

L’Institut des services axés sur les citoyens (ISAC) est fier d’annoncer que Sue Corke est la lauréate du Prix de leadership Heintzman 2011 en reconnaissance de son importante contribution à la promotion de la prestation de services axés sur les citoyens à tous les paliers du gouvernement canadien et de son engagement en ce sens.

Sue Corke démontre une passion pour les services publics et un engagement à l’égard de l’amélioration continue des services. Son leadership et sa vision ont permis de faire passer les besoins des clients en premier. Cela a conduit à la prestation d'un vaste éventail de services et de programmes nouveaux et novateurs.

Sue Corke a joué un rôle essentiel dans l’adoption du service 311 de la ville de Toronto qui offre un accès facile aux services municipaux, jour et nuit, sept jours sur sept. Elle a supervisé l’élaboration de PerLE, faisant en sorte qu’il soit plus facile de démarrer et d’exploiter une entreprise dans la Ville. Elle a dirigé un projet de services conjoints à trois niveaux pour coordonner la prestation de services intégrés avec Service Canada, ServiceOntario et la ville de Toronto. Ce projet a mené à l’établissement de guichets de services conjoints à l’appui des stratégies de services et de commerce par voie électronique. Sue a dirigé une équipe dans la mise en œuvre du premier système canadien de demande en ligne pleinement intégrée d’aide sociale et elle s’est chargée d’élaborer des initiatives novatrices de recrutement dans les quartiers prioritaires de la Ville de Toronto. Sa compréhension de l’importance du développement économique et son engagement et sa passion dans ce domaine ont conduit à la création du bureau de Toronto des partenariats et à l’établissement d’un premier événement culturel, « Nuit Blanche ».

Sue a aussi défendu ardemment les services aux clients tandis qu’elle travaillait pour la province de l’Ontario. À ses débuts, elle occupait des fonctions d’analyste des politiques, au début des années 80. Au cours de son expérience au niveau provincial, elle a élargi la portée de ses responsabilités en matière de politiques et de prestation des services. Cette progression a culminé lorsqu’elle est devenue sous-ministre des Services aux consommateurs et aux entreprises. Elle a établi un Groupe de travail pour la défense des droits en matière de logement. Ce groupe offrait des services de médiation sur l’utilisation du territoire pour le déplacement de milliers d’immeubles à logement abordable au moyen du système d’approbation de l’utilisation des terrains à l’échelle de l’Ontario. Auprès de la Direction des entreprises et de l’initiative Entreprises branchées de l'Ontario, ses efforts ont visé à lancer un système d’enregistrement des entreprises en ligne. En collaboration avec le personnel du Bureau du registraire général, elle a contribué à l’élaboration d’un nouveau système automatisé de traitement des certificats de naissance. Ce système a permis à la population d’obtenir des services offerts en « libre-service » après avoir correctement confirmé leur identité. Comme sous-ministre des Services aux consommateurs et aux entreprises, elle a défendu les travaux de la Division des services intégrés pour parvenir à établir des modes de prestation de services à guichet unique, y compris des comptoirs, lignes téléphoniques, kiosques et modes de prestations sur le Web.

Sue Corke incarne parfaitement les grandes attentes que représente le Prix de leadership Heintzman de l’ISAC. Grâce à son leadership, la ville de Toronto et la province de l’Ontario ont considérablement transformé leur approche de la prestation de services dans le secteur public.